5 Ecole de Kovrijka / Limoges Collège Ronsard

22/03/2011

Ecole de Kovrijka:

Nous sommes élèves du village Kovrijka, de la région Amourskaya

Nous sommes élèves du village Kovrijka, de la région Amourskaya

Salut! Faisons connaissance?

Nous sommes de l’Extreme- Orient, de la region Amourskaya, du village Kovrigka.

Alexey

Je m’appelle Alexey. J’ai 15ans. J’habite a Kovrijka. Je suis en 9-eme.  J’apprends  le francais depuis  5 ans.

Liouda

– Je m’appelle Liouda. J’ai 15 ans. Moi aussi, j’habite a Kovrijka. Je suis en 9-eme. J’apprends le francais depuis 5 ans.

Katerine

Katerine

– Salut! C’est moi, Katrine. Alexei et Liouda sont  mes amis. Nous sommes dans la meme classe. J’ai 15 ans. J’adore le francais.

C'est notre école en hiver

C'est notre école en hiver

C'est notre école en automne

C'est notre école en automne

______________________________________________________________________

***********************************************************************************************

29.03.2011

Limoges Collège Ronsard:

Bonjour à vous, nous sommes contentes de pouvoir correspondre avec vous.

Voici notre collège à Limoges dans la région Limousin, suivie d’une photo de notre classe de 19 élèves.

Classe 4c College Ronsard Limoges

Classe 4c College Ronsard Limoges

***

– Coucou ! Je suis Mathilde, j’ai 14 ans et je suis en classe de 4ème au collège Pierre de Ronsard.  Je fais de la natation et du water-polo.

Mathilde

Mathilde

– Salut ! Je suis Andréa, j’ai 14 ans et je suis en 4ème au collège Pierre de Ronsard .  Je fais du badminton.

Andréa

Andréa

– Salut ! Je suis Doha, j’ai 14 ans et je suis en 4ème au Collège Pierre de Ronsard. Je fais du Basket.

Doha

Doha

Notre groupe travaille sur  l’épuisement des ressources naturelles. Pouvez-vous nous aidez ?
Merci d’avance.

Signer vos correspondantes !

Photo de nous trois

Photo de nous trois

__________________________________________________________________________

*********************************************************************************************************

04.04.2011

Ecole de Kovrijka:

Bonjour à toutes et à tous!

C’est nous: Liouda, Alexei et Katerine.

Nous avons reçu vos photos. Merci à vous.

Les élèves de votre classe sont sympatiques.

Mathilde, Andrea, Doha, vous etes si jolies!

Nous avons décidé de réflechir sur votre sujet et vous remettre les informations. Nous aimerions vous parler du charbon comme ressource naturelle, et du problème de son épuisement.

Notre village est petit, nous n’avons pas de rechauffement central comme dans une grande ville. Nous réchauffons nos maisons et voire notre école avec du charbon. Notre école a sa propre chaufferie.

Nous vous expliquerons comment est organisé l’extraction et la production du charbon dans notre région et comment nous réchauffons nos maisons. Nous vous enverrons aussi des photos.

Est-ce que cela vous conviendrait?

Il y a déjà quelques questions pour vous. Ce que nous interesse c’est un élève  Russe de votre classe.

-Depuis combien de temps il habite en France?

-Pourquoi il habite en France et non pas en Russie?

-Parelt-t-il russe ou il ne parle que francais?

– Qui sont ses parents?

Si nos questions sont difficiles de repondre pour vous, vous pourrez ne pas repondre. A bientôt!

_________________________________________________________________________________________

*******************************************************************************************************************

05.04.2011

Collège Ronsard:

Coucou! Votre choix nous convient nous attendons avec impatience vos photos et vos explications.

S’il vous plaît, pourriez-vous nous procurer des dessins représentant l’épuisement du charbon sur la planète ?

L’exploitation du charbon a-t-elle des conséquence sur l’homme et son environnement chez vous?

Pour les informations concernant Andreï: il vit en France depuis qu’il à 4 ans, il parle Russe et Français couramment et ses parents s’appellent Alexandre et Anna.

Merci d’avance! Au revoir !!!

________________________________________________________________________________________________

************************************************************************************************************************************************************************

06.04.2011

Ecole de Kovrijka

Bonjour à vous!

C’est nous: Louda, Alexei et Katerine.

Mathilde, Andrea et Doha, merci pour votre lettre et vos reponses!

Quant aux dessins, nous les dessinerons mais plus tard. D’accord?

Voila la carte de la région Amourskaya. Vous voyez notre village Kovrijka?

Non loin de notre village se trouve  la ville Raytchikhinsk et le gisements de houille Raytchikhinskoye dont nous utilisons le charbon.

Il faut dire que chez nous on extrait le lignite à la facon ouverte.  C’est à dire nous n’avons pas de mines.

Le lignite se trouve à la profondeur de 5 mètres. On explose la terre et on extrait le charbon. Comme cela est présenté sur la photo:

Gisement Raytchikhinskoye

Gisement Raytchikhinskoye

Gisement Raytchikhinskoye

Gisement Raytchikhinskoye

 

Gisement Raytchikhinskoye en hiver

Ce gisement a été mis en exploitation en 1932.

La réserve du charbon du gisement Raitchikinskoye  s’épuise peu à peu  et à present nous parlons de  l’épuisement du charbon  ici. Le volume du charbon nécessaire pour  l’extraction se compose en 10-12 ans.

Sur la photo suivante vous pouvez voir un gisement (qui se trouve aussi non loin de chez nous) quelques années après son utilisation. Il a été planté par l’hommee et s’est couvert de l’eau en formant un étang ou un petit lac.

Un gisement quelques année apres l'utilisation

Un gisement quelques années apres l'utilisation

Une  question pour vous:  Combien d’élèves font leurs études au collège Ronsard? Est-ce que votre collège est grand?

Attendez la suite! Nous vous parlerons de l’utilisation du charbon pour le chauffage chez nous et montrons des photos

À bientot

_____________________________________________________________________________________________

***************************************************************************************************************************

12.04.2011

Limoges Collège Ronsard:

Salut, c’est Andréa , Doha et Mathilde

Nous approuvons votre décision concernant les dessins.

Nous vous remercions pour vos photos cela nous aide beaucoup,y a t-il des habitations près de ces gisements ? Si oui est ce que cela dérange les habitants ?

Nous allons vous faire part de notre montage sur l’épuisement des ressources naturelles la prochaine fois. D’accord ?

Nous sommes environs 350 élèves dans notre collège, il est plutôt grand.

________________________________________________________________________________________________

**********************************************************************************************************************************************************

30.04.11.

Ecole de Kovrijka:

Bonjour à toutes et à tous! C’est nous: Liouda, Alexei et Katerine.

Andréa, Doha et Mathilde, nous  avons reçu votre message. Merci à vous!

Nous sommes d’accord de vous aider à de votre montage.

Nous vous avons déjà expliqué  comment était organisé  l’extraction et la production du charbon dans notre région.

Maintenant nous voulons vous montrer quelle place occupe le charbon dans notre vie.

                                  Notre « Poême au charbon »

Voilà la chaufferie de notre école devant la quelle vous voyez un tas de charbon

C'est le fourneau de la chaufferie

C'est le fourneau de la chaufferie

Les charbons ardents. Vous voyez le moment de la combustion. Voilà pourquoi il fait chaud dans notre école.

Dans la camionnette pareille on nous apporte du charbon.

Voilà la remise aux charbons

C’est moi, Alexei.

J’aide mes parents à rechauffer la maison.

C’est nous! Regardez nos mains! Elles sont sales du charbon! Nous nous amusons bien! 🙂

On s'amuse!

On s'amuse!

Dans chaque maison  de notre village il y a une four. C’est la chose la plus importante dans nos maisons, surtout en hiver!

Les fours sont très diverses! Chcun les construit à son goût!

Ci-dessous – une galerie de photos des fours:


C’est une mini-chaufferie en dehors de la maison

Parfois nous préparons les repas sur un four. C'est bien de profiter de la chaleur du four pour réchauffer la maison et préparer les repas

Vous voyez le moment de la préparation du repas

Et voilà c’est nous! En hiver nous aimons nous réchauffer sur un four. C’est magnifique!

Pour terminer notre poème, nous voudrions vous présenter une affiche écologique représentant le danger de la disparition des ressources naturelles sur notre planète. Nous voudrions attirer l’attention des habitants de la Terre sur la nécessité de protéger notre environnement, la nature et ses richesse. Le charbon, par exemple, comme un combustible fossile, qui peut s’épuiser  un jour!

Maintenant nous esperons que vous comprenez quel rôle joue le charbon dans notre vie.

Votre sujet “Les solutions technologiques pour exploiter l’énergie renouvelable” est le sujet actualité!

Il nous fait réfléchir. Nous serons tres curieux de voir le montage de votre projet! Est-ce que nous pourrions encore  vous y aider?

Bonne chance et bon courage!
Et quand a vos questions,   une habitation la plus proche des gisements  se trouve a peu près a 5 km .

Les exploits ne dérangent pas les habitants.

___________________________________________________________________________________________________________

***************************************************************************************************************************

02.05.2011

Ecole de Kovrijka:

Ce sont les élèves de la classe de 11 ième. Ils voudraient  poser la question a Andrey, le garcon Russe de votre classe

Les élèves de la classe de 11ieme de notre ecole

« A la leçon de français nous avons écouté et étudié un texte poétique en imitant les différentes intonations de l’acteur.

La phrase  “Je t’aime!” sonne mieux en russe ou en français?
Andrei, tu connais deux  langues, tu peux comparer. La réponse nous intéresse beaucoup. Pour nous  c’est mieux en russe, mais peut être parce que nous sommes Russes? »

Voici cette poésie:

Degré zéro            Je t’aime

Affirmation         Je t’aime, tu sais.  Je t’aime, c’est sur! Sur que je t’aime! Si, je t’aime! Je te dis que je t’aime!

Торiсаlisаtiоп      Je t’aime, moi. Moi, je t’aime (toi). C’est moi qui t’aime. C’est toi que j’aime.

Ехсlаmаtiоп         Je t’aime! Combien je t’aime!

Interrogation        Est-ce que je nе t’aime pas, peut-être? [ … ]

Оссuраtiоn          Peut-être crois-tu que je nе t’aime pas: au contraire (mais si!).  Si tu crois que je nе t’aime pas, tu te trompes lourdement.

Question              Est-ce que je t’aime? Oui, je t’aime

Орtаtiоn              Puis-je t’aimer? Si je pouvais t’aimer?

Permission           Permets-moi de t’aimer. Laisse-moi seulement t’aimer.

Obligation             Il me faut t’aimer. Il faut que je t’aime. Je nе puis que t’aimer.

Dubitation             Peut-etre biеn que je t’aime. Il se peut que je t’aime. J’ avoue que je t’aime.

Соnсеssiоn            C’est еntеndu, je t’aime. Вiеn sur, je t’aime

Fiction                    Меttоns que je t’aime.  Suрроsоns que je t’aime. [ … ]

Paul Claes et Daniel Robberechts,    Variations sur Je t’aime



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :