Un nouveau numéro de « Salut! » aux tonalités animalières

avril2018Edito par Olga Kukharenko

Сhères lectrices, chers lecteurs,

Ce nouveau numéro printanier de « Salut ! Ça va ? » est coloré de tonalités animalières. Depuis toujours, sauvages ou humbles serviteurs, les animaux partagent le quotidien de l’homme, lui inspirent des livres et des œuvres d’art, l’émerveillent par leur fidélité et leur amour inconditionnel, l’accompagnent sur les champs de bataille, enrichissent sa vie des sensations les meilleures, et même guérissent ses maladies… Ils sont parfois maltraités et torturés par les uns, mais protégés et sauvés par les autres.

« Mon âme s’ouvre comme un hospice à toutes les douleurs animales », disait le grand poète Français Francis Jammes.  Dans ce numéro nous commençons une série de publications en honneur du poète à l’occasion de ses 150 ans. Très proche de la nature, il consacre un bon nombre de ses œuvres aux animaux de toutes sortes.

Nous vous invitons aussi à découvrir les animaux de compagnie des célèbres artistes français, ceux dont les ronrons attendrissants et réconfortants inspirent des chefs-d ’ouvres en musique, sculpture ou littérature. Croiriez-vous que dans les contes russes le loup est loin d’incarner le danger ni la force, mais qu’il est plutôt idiot ? Allez vous en persuader vous-mêmes ! Vous saurez aussi ce que font de braves défenseurs des animaux au nom de leur amour pour ces créatures innocentes.

Et bien sûr, la francophonie et la langue française restent toujours nos sujets privilégiés.

Bonne lecture ! Et à très bientôt !

Publicités

Francis Jammes à l’honneur sur les rives de l’Amour

IMG_E1995

Le 21 mars le monde entier célèbre la Journée mondiale de la poésie. Cette fête a été proclamée lors de la 30e session de la Conférence générale de l’UNESCO tenue à Paris en octobre-novembre 1999. La poésie unit les pays, les peuples, les cultures et aide les gens à mieux se comprendre. Le mot poétique éveillant en nous les sentiments les plus généreux peut devenir la clé à la diversité passionnante de l’humanité.

Cette année, les étudiants francophones de la Faculté des langues étrangères de l’Université pédagogique de Blagovechtchensk se sont joints aux célébrations de la Journée mondiale de la poésie se tenant en Russie et dans le monde entier.

Dans le cadre de l’année croisée « Russie-France 2018 : année des langues et des cultures », nous avons organisé une fête poétique consacrée au 150e anniversaire du poète français Francis Jammes. L’idée de sa tenue a vu le jour grâce à notre collaboration avec l’Association Francis Jammes animée par la famille du poète. Cette association organise de nombreux événements à la mémoire de leur grand ancêtre durant toute cette année jubilaire.

Lire la suite

10e festival de la chanson française à Blagovechtchensk

0_279881_79dc781e_orig          

 Le 20 mars s’est tenu le festival régional de la chanson française avec la participation des étudiants de l’Université pédagogique, de l’Université d’État d’Amour et de la Grande École militaire de l’Extrême-Orient.

C’est la dixième fois que le festival de chanson française est organisé à l’Université pédagogique de Blagovechtchensk. La salle de fête a réuni les jeunes artistes venus chanter leur amour pour la musique et la langue françaises.

Parmi les spectateurs de la salle se trouvaient de nombreux amateurs de la chanson française, déjà habitués à rencontrer le printemps francophone dans la salle de l’Université pédagogique de Blagovechtchensk, à apprécier la beauté de la langue française et à applaudir le talent des étudiants. Lire la suite

Joyeux anniversaire, Alexandre Sergueïevitch !

IMG_2837Il y a une belle tradition à Blagovechtchensk : célébrer l’anniversaire du grand poète russe Alexandre Pouchkine par une fête de rue. Le 6 juin, les amateurs de l’œuvre d’Alexandre Pouchkine se réunissent devant la bibliothèque régionale et récitent ses poèmes en langues étrangères.  Les élèves et les étudiants russes le font en français, allemand, anglais, chinois. Et les étudiants étrangers de l’école militaire supérieure d’Extrême-Orient s’appliquent à le faire en russe ou dans leurs langues maternelles : portugais, arabe, français, et d’autres. Et évidemment, nombreux sont nos voisins chinois qui déclament les chefs-d’œuvre de Pouchkine en chinois et en russe.

Lire la suite

Une soirée poétique en français

IMG_2666.JPGLe concours de déclamation de poèmes en français est organisé tous les ans au mois de mai à la faculté des langues étrangères de l’Université pédagogique de Blagovechtchensk.

Traditionnellement, ce sont les étudiants de la première année qui sont invités à y participer. Pour eux, c’est une bonne occasion de faire le bilan de leur l’apprentissage de la phonétique française. Cette fois-ci, la fête poétique a été consacrée à l’œuvre de Jacques Prévert.

Les participants ont récité « Le cancre », « Chanson de la Seine », « Déjeuner du matin », « Pour toi, mon amour », « Le tendre et dangereux visage de l’amour », « Le Bonhomme de neige » et d’autres poèmes. Ces déclamations sur l’amour et sur l’amitié accompagnées par de la belle musique et des projections ont créé l’ambiance magique d’une soirée réussie qui a été couronnée par la chanson d’Yves Montant « Les Enfants qui s’aiment » interprétée par Anton Nadtoka. Lire la suite

« Blagovechtchensk – Saint-Quentin : dialogue des cultures »

img_0535Un nouveau projet d’échange entre les lycéens russes et français a été réalisé à Blagovechtchensk (région Amourskaya) et Saint-Quentin (Hauts-de-France). L’idée est simple : faire connaissance et partager ses passions tout en surmontant les frontières et les distances grâce à internet. Cet échange a été effectué en deux langues : le russe pour les lycéens français et le français pour les lycéens russes. L’objectif principal donc était de développer la compétence communicative en langue étrangère et mieux connaitre une autre culture.  Deux étudiantes de l’Université pédagogique de Blagovechtchensk ont géré le projet : Valeria Mirochnitchenko qui a travaillé pendant cette année scolaire comme assistante de russe au lycée Pierre de la Ramée et Elena Rudakova qui réalisait ses recherches dans le cadre du mémoire en didactique de français et a réuni les jeunes francophones du lycée près de BGPU.

Lire la suite

Une dégustation au top !

degustation 4Les étudiants francophones de l’Université pédagogique de Blagovechtchensk ont des talents multiformes. Ils sont connaisseurs de la gastronomie française et ils n’hésitent pas à mettre en pratique la théorie étudiée en cours de français. L’exposition et la dégustation de plats français en est une excellente occasion ! Une ratatouille, une tarte aux pêches, une tarte bretonne, des gâteaux « Baisers », des croque-madame, un gâteau aux aubergines, un clafoutis aux baies, une quiche lorraine… c’était un vrai régal !

Lire la suite

« Et en plus, je parle français ! »

IMG_4065Beaucoup de francophones de Blagovechtchensk se sont associés au concours photo « Et en plus, je parle français ! » organisé par l’Institut français a l’occasion de la semaine de la Francophonie 2017. Il fallait prendre une photo représentant son talent ou sa passion en tenant une affiche du concours dans les mains.

Lire la suite

Affiches en honneur de la francophonie

affiche 3.jpeg

Une des activités de la semaine de la Francophonie sur l’Amour 2017  était la création d’affiches. Tous les groupes se sont inspirés à la création des images représentant leurs visions de cette notion a nombreuses interprétations et définitions. Ils ne se sont pas limités en inventivité et création.  Lire la suite

Tradition de théâtre en français

IMG_2207Tous les printemps, depuis déjà des années, une soirée théâtrale en français se tient à la faculté des langues étrangères de l’Université pédagogique de Blagovechtchensk. Aux années soviétiques elles étaient consacrées à l’anniversaire de la Commune de Paris. Plus tard, l’occasion de se réunir sur la scène et jouer en français a changé. Les étudiants de la 5e année mettent en scène des pièces pour marquer la fin de leurs études supérieures. Cette année, on a pris la décision de continuer la tradition en la changeant un peu : tous les étudiants francophones de la faculté sont invités à jouer sur scène.

Lire la suite