À Blagovechtchensk la Francophonie se fête en chansons

Le 19 mars, l’Université pédagogique de Blagovechtchensk a accueilli un festival d’étudiant de la chanson française, organisé en collaboration avec l’Association des enseignants de français de la région Amourskaya et l’Institut français en Russie.

Selon la tradition qui n’a pu être soutenue l’année dernière et qui, à la joie de tous, a repris cette année, la Journée internationale de la francophonie a été célébrée avec de la musique, des danses et des chansons en français !

Le festival a réuni non seulement les étudiants de la Faculté des Langues Étrangères de l’université pédagogique, mais aussi des artistes des facultés des sciences naturelles et de géographie, d’histoire et de philologie, de physique et de mathématiques. Nous avons accueilli sur la scène de notre salle de fête des musiciens et des chanteurs du Collège régional des Arts et de la Culture, ainsi que des danseurs du Collège d’Agriculture, du Collège du Service et du Commerce et de l’Université Agricole d’Extrême-Orient.

Consacré au 90e anniversaire de notre université et au 60e anniversaire de la faculté des langues étrangères, le festival a emmené ses spectateurs et participants dans le florilège de la musique française depuis des années 30 du siècle dernier jusqu’à nos jours. Nous avons écouté les chansons d’Yves Montan, Céline Dion, Vanessa Paradis, Lara Fabian, Indila, Soprano et Stromae, ainsi que les airs préférés interprétés au piano par les étudiants du Collège des Arts et de la Culture – « Parapluies de Cherbourg » de Michel Legrand, « Une vie d’amour » Georges Garvarentz.

Notre festival rassemble des jeunes artistes passionnés des styles et genres divers. Les danseurs s’inspirent aussi des airs de la musique française et créent des spectacles de danse.

Cette édition du festival a vu une première : la représentation du Chœur francophone de la Faculté des langues étrangères ! Les étudiants de la 1ère et la 2ème année ont décidé de s’unir dans une chorale et de remplir leurs journées d’étudiants de la plus belle musique française et de nous ravir par leurs performances. Ils se sont appelé « Les C(h)œurs de l’Est » et ont présenté leur toute première création commune – la chanson de Michel Fugain « Chante la vie!».

Cette fête de la chanson française a eu lieu pour le plus grand plaisir de tous, en grande partie grâce à l’excellente organisation de Tatyana Novitskaya, la directrice de la chair de langues romano-germaniques et orientales de la Faculté des langues étrangères.

Et nous avons tous réalisé à quel point des fêtes pareilles nous ont manqués, à quel point nous avons tous besoin de réjouissances émotionnelles et de l’énergie créative que les artistes nous offrent généreusement et dont ils se ressources eux-mêmes!

Préparé par Olga Kukharenko

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :