La journée culinaire des Restos

10974330_679470965496500_4868983815451019712_o La bibliothèque scientifique régionale a accueilli pour la quatrième fois « La journée culinaire des Restos ». En guise de devise on a choisi «Frappons la crise, les sanctions et les prix élevés ! Que le monde soit plus savoureux ! ». Les habitants de Blagovechtchensk, seul ou en équipe ont organisé dix « Restos » et ont tous fait goûter les différents plats.

Les professeurs du département de français et les étudiants apprenant le français à l’Université pédagogique de Blagovechtchensk se sont réunis en une grande équipe. Notre «Resto» était spécialisé bien sûr dans la cuisine traditionnelle française. Parmi les plats proposés à tous, il y avait des entrées comme la « Cocotte » connue plutôt en Russie sous le nom français de « Julienne » provenant de la manière de tailler les légumes et la « Quiche Lorraine ».

On a proposé aussi le «Gratin Dauphinois» et  les «Carottes Vichy». Mais on ne pouvait évidemment pas se priver de dessert ! Au menu : « Tarte aux pommes » (classique et normande), « Tarte au citron », « Fondant au chocolat », « Muffins ». Le clou de la table qui a impressionné tout le public fut un gâteau de mariage «Croquembouche» de forme pyramidale. Il ressemblait beaucoup à la Tour Eiffel et attirait les regards curieux.

Nous avons goûté les spécialités culinaires de la France aussi bien que la culture française. Les  cuisiniers présentant leurs chefs-d’œuvre culinaires ont parlé des origines et des petits trucs  permettant la préparation des plats présentés et c’était vraiment délicieux !img_1035

La famille organisatrice – les époux Oleynikov – a ouvert « un café Am-am» ce qui se déchiffre comme « Les Ambitions d’Amour ». Dans le menu proposé on a découvert les galettes « Barak au BAM » (jeu de mots évoquant le président américain Barak Obama) et la boisson gazeuse «Force de la Sibérie » (c’est ce nom que porte le fameux gazoduc russe en construction).

Les délégués de la maternelle « Alenka » ont créé une ambiance vive de couleurs et ont étonné tout le monde par les pirojki « Surprise » faits par les grands en coopération avec les petits. Un d’entre eux était déguisé en vrai chef cuisinier.  Très sympa !

Les autres « Restos » ont préparé des menus thématiques. Le menu orange : plats à base de carottes, d’argousier et de citrouille ; le menu de la mer où même les biscuits avaient la forme de poissons ; le menu traditionnel russe avec la compote et les pryanikis ; le menu estudiantin et beaucoup d’autres choses bien appétissantes.

Ayant pris part à cet événement nous avons appris quelques faits intéressants sur les cuisines traditionnelles russe et française. On a prouvé une fois de plus qu’on peut préparer des plats délicieux même en utilisant les produits de la région pour faire de la bonne cuisine française ! Les sanctions européennes ne fonctionnent pas et ne nous font pas peur !

Par Tatiana Novitskaya, enseignante et Ekaterina Sukhareva, étudiante

Blagovechtchensk

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :