Le français rajeunit dans la région Amourskaya

    «Le français rajeunit en Russie» tel est le titre de l’article de Inga Waterlot paru dans l’édition spéciale du journal de Radio France Internationale en juin 2012. (page 17) Cette édition est consacrée à la situation du français dans les pays membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie ou il a un statut de langue maternelle, de langue officielle ou de langue de travail. C’est le cas par exemple du Québec, de la Roumanie, de la Thaïlande, de l’Argentine, des pays d’Afrique, du Pakistan entre autres – et pour lesquels on trouve une ou deux pages pour chacun de ces pays.

La Russie n’est pas membre de l’OIF mais elle a aussi eu sa place dans cette belle édition de la RFI. Notre pays a quand même une longue et vieille tradition francophone. «Il y a 200 ans la noblesse russe s’exprimait exclusivement en français… Ce français était porteur des grandes idées nouvelles qui firent écho dans nombre de pays européens. Depuis les choses ont changées», dit Inga Waterlot en citant des statistiques qui témoignent d’une forte augmentation du nombre de jeunes apprenants du français dans les écoles et les universités de Russie.

Les larges possibilités que propose Internet rendent l’apprentissage du français encore plus attrayant. Des jeunes Russes en profitent pour pratiquer le français et mieux apprendre des cultures francophones en franchissant les frontières et les distances. Et pour donner un exemple la journaliste parle … des élèves de la région Amourskaya !

C’est justement grâce à Internet que la chef de la rédaction russe de RFI a appris le projet international mis en place par notre Association régionale des enseignants de français. Cinq écoles secondaires des rives de l’Amour ont discuté des problèmes de l’environnement avec les élèves du collège Pierre Ronsard à Limoges en France, le tout en français, mais aussi en images, en photos, en vidéo et en multimédia. Ce projet d’ailleurs a été reconnu comme un des quatre meilleurs projets européens lors du Congrès Européen de la FIPF en 2011.

Nous remercions vivement Inga Waterlot la rédaction russe de la RFI pour l’intérêt qu’elle porte à nos activités et pour la possibilité de témoigner à un plus large public francophone notre dynamisme et dévouement au français !

One Response to Le français rajeunit dans la région Amourskaya

  1. Bonjour et merci pour ce nouvel article,

    Le nouvelles de l’Amour sont toujours très positives vis à vis de l’échange franco-russe. De mon point de vue, je ne connais pas d’autre initiative d’autres régions en Russie qui soit aussi active que la vôtre sur ce thème là. Mais peut être avez-vous des liens avec d’autres régions de Russie en dehors de l’amour.

    Je serais intéressé de les connaître si il y en a.
    Merci d’avance et longue vie à votre projet !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :