Le 4e Festival de la chanson française à Blagovechtchensk

Par Ekaterina Sayetskaya, étudiante en 1e année, Université pédagogique de Blagovechtchensk

Le 21 mars a eu lieu le Festival de la chanson française devenu traditionnel et ayant toujours un très grand succès. Ce festival  est très populaire et voilà déjà depuis 4 ans donne de la joie aux amateurs de la langue française par son existence. Ce qui est bien important c’est son accessibilité pour tous ceux qui désirent y participer, peu importe l’âge, l’éducation musicale et les connaissances de la langue française. Les professeurs de la chaire française sont toujours prêts à porter leur aide dans la compréhension du texte aux étudiants ne possédant  pas les connaissances de la langue.
Chaque année ce festival a pour le but de propager le français, de faire mieux connaître la musique française aux étudiants de Blagovechtcehnsk et d’établir et d’élargir  des liens culturels et amicaux entre la Russie et la France. Bien sur, il permet de découvrir et de soutenir les interpréteurs talentueux, qui l y en a beaucoup aux concours.

Les spectateurs ont reçu une possibilité unique de faire un voyage passionnant et de se trouver en plein cœur de Paris, de flâner sur ses rues et ruelles, de visiter ses curiosités, mais sans aucun doute, la surprise principale du festival c’est la présentation elle-même de la chanson française par les participants du concours. Il faut dire que la plupart d’eux sont devenus les participants réguliers de tous les ans: Elena Olkhova, Victoria Podgornaya, Kristina Litvinenko. Mais les novices apparaissent bien sûr: Olga Gibner, Bakhar Mamedova, dont le jeu du violon et du piano nont pas laissé les spectateurs indifférents. J’ai beaucoup aimé une très forte et belle voix de Maria Kravets.
Kristina Buzilo, étudiante en 1e année a été très émue avant le concert, car c’était son début sur la scène francophone. Elle a interprété une chanson de Françoise Hardy sur l’amour non partagé en s’accompagnant de la guitare. « J’ai préparé cette interprétation toute seule. Je viens de commencer à apprendre le français, cette langue m’inspire beaucoup. J’ai choisi notamment cette chanson parce qu’elle parle de l’amour, elle nous transmet des sentiments de la tristesse, et de la mélancolie, qui sont propres à ce sentiment. J’avoue que j’étais assez stressée avant de sortir sur la scène… Mais après j’ai réalisé que tout avait été chouette! », nous a dit Kristina.
Beaucoup de bons mots et d’admiration du public mérite Elena Olkhova, qui a reçu la premier prix au concours  régionale de la chanson française à Vladivostok. Elle a interprété avec brio la chanson la plus connue de Lara Fabian “Je t’aime.”
C’est curieux, mais Anastsia Zemlyanskaya, étudiante à la faculté de la géographie, qui connaît à peine la langue française, a chanté deux chansons de sa chanteuse préférée Mylène Farmer. Elle a aussi mérité beaucoup d’applaudissements du public  comme tous les autres chanteurs francophones expérimentés.
La présentation du groupe T.A.K.O., dont le genre musical etait pank-rock,  était aussi très extraordinaire.
Les danses, les accompagnements multimédias, les improvisations de toutes sortes ont renforcé les couleurs musicales de cette fête.
Tous les participants ont été décorés par diplômes et cadeaux. Ce festival a donné des émotions inoubliables aux participants aussi bien qu’aux spectateurs parce que chacun de nous a pu se sentir un peu une vraie petite partie de la France.
Quant à moi, j’étais bien étonnée que les étudiants de notre faculté puissent si bien chanter en français! C’est si passionnant que je voudrais un jour moi aussi prendre part à ce festival.
Après le concert j’ai je voyais des regards enthousiastes des spectateurs. Alexandra, étudiante en 3e  année a dit : « Vous savez, moi-même, j’aime beaucoup Mylène Farmer. C’était très agréable d’écouter ses chansons dans l’interprétation d’Anastasia Zemlyanskaya ». Anna, étudiante en 5e année a aussi voulu partager ses impressions : « Ce concert m’a beaucoup plu. J’ai été surtout impressionnée par la diversité de genres, y compris pank-rock ! Bien que je ne comprenne pas le français, j’aime beaucoup écouter les chansons françaises. Et je voudrais que les concerts pareils aient lieu le plus souvent possible dans notre Université ! »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 Responses to Le 4e Festival de la chanson française à Blagovechtchensk

  1. PLENACOSTE Marcel says:

    Encore très impressionné par d’aussi belles voix « françaises » lointaines et si proche à la fois ! Bravo à toutes et à tous … Marcel de France.

  2. chevry says:

    bonjour,

    TF1 nous a suivi en Yakoutie…Un sujet pour découvrir notre parcours, notre musique…
    Pour voir la bande annonce du reportage : http://youtu.be/7XwoLfE84zM
    Musicalement.

    jmchevry

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :